jeudi 23 juin 2016

Bad Moon Rising


Jouer de la contrebasse sur du rockabilly chanté en yaourt, ce n'est pas de tout repos. Il fallait quand même que tu te farcisses mes quatre étages. Je me souviens que le premier soir où je t'ai entendu jouer, j'ai eu l'impression de me retrouver face à une antique machine à trier le bon grain de l'ivraie. Le rythme allait tellement vite. Quand je dis antique machine, je ne reste qu'au premier niveau de perception. Car rapidement, ces palpitations devenaient incroyablement vivantes. 
Après avoir mis au point un tour de chant, notre trio s'est donc mis à jouer du rockabilly en yaourt, comme le faisait autrefois les groupes de rock débutants qui ne connaissaient pas ou très mal l'anglais. On composait nos propres tubes mais on reprenait quelques classiques aussi. Dont une chouette version cold wave de "Mystery Train" et, sur la toute fin, une reprise étrangement prémonitoire  de "Bad Moon Rising"...

vendredi 15 avril 2016

La Nuit des Césars

    Et Oui ! Le Leaderprice nouveau est désormais disponible chez le chanteur lui-même. Après "Vigiles et Clientèle" et "Tschüß", la maison est fière de vous présenter son dernier-né : "La Nuit des Césars". Un recueil de 9 chansons nouvelles dont voici les titres :


    Pour l'écouter, rien de plus simple : il suffit de venir boire un café à la maison avec une clé USB ou un Cd vierge. J'ai commencé d'écrire et d'enregistrer les premières chansons dans l'été et j'ai fini le mixage la semaine dernière. Soit grosso-modo neuf mois de conception à un rythme tranquille mais quasi quotidien. Les paroles et les musiques sont de moi, excepté pour "Théâtre Nô" qui est un texte écrit et dit par Noémie. Autre collaboration sur "Lords", le seul titre en anglais de l'album pour lequel Mel Nelson est venue poser sa voix. L'ambiance du disque est mélancolique sans être triste comme un songe éveillé entre hier et aujourd'hui, amen. La pochette est un portrait de Pascale Ogier tiré du film "Ghost Dance", une actrice qui faisait craquer mes copines new-wave vers 84/85.
  Si vous voulez mon avis, voilà encore un sacré bon disque d'elvis leaderprice, de plus il est gratuit et offert avec le kawa et des gaufrettes.

vendredi 8 avril 2016

Rocking Time

Sapé comme jamais...
La Bête Humaine
Ma prof de Maths et ma prof de Biolo


mardi 1 mars 2016

Myriam Al Khomri

  En 1992, c'était le référendum de Maastricht pour faire accepter l'Euro. Mais les gens n'en voulaient pas malgré la propagande massive de tous les principaux médias en sa faveur. Aussi, pour que ça passe quand même, Mitterrand a trouvé le truc : il s'est fait opérer de la prostate pile une semaine avant le référendum afin de se faire plaindre. Ce pauvre Mitterrand qui est à l'hôpital, quand même, on peut bien aller voter "Oui" à son référendum, se sont dit quelques âmes sensibles. Ça a marché. L'Euro a été approuvé. De justesse, mais approuvé quand même. Et depuis, c'est la merde !
 
Aujourd'hui, c'est de la contre-réforme signée par Myriam al-Khomri que nous ne voulons pas. Aussi, en digne fille spirituelle de François Mitterrand, la Myriam nous refait le coup de l'hôpital. Parait-il qu'à cause de nous, comme nous ne voulons pas de sa réforme scélérate, elle en est tombée malade, et ce, au point de devoir être hospitalisée !
 
Le message subliminal de la télé, aujourd'hui, c'est donc que des dizaines de millions de travailleurs doivent se sacrifier, en acceptant la destruction du droit du travail, afin que cette pauvre Myriam sorte le plus vite possible de l'hôpital !
 
    Bien à vous,
    do
    http://mai68.org/spip