jeudi 9 mars 2017

Romy

   Il y a deux nuits de cela, j'ai rêvé de Romy Schneider. Je n'ai pas eu à rêver très loin pour la rencontrer. La nuit m'a emmené rue Saint-Alyre au bar "Le Floyd" aujourd'hui disparu. Exactement dans son arrière-cuisine riquiqui minuscule. Romy était là, accoudée à une table en formica. Je vais faire du mal aux pétroleuses mais c'est peu dire qu'elle était belle. On eût dit qu'un été vibrait dans cet estanco balayé par le vent et la pluie. On a été copains tout de suite. Comme deux fantassins qui se croisent au détour d'un boyau.

dimanche 26 février 2017

Bandcamp


Histoire de fêter mes cinquante ans de chansons, trois de mes albums sont en téléchargement libre sur ma page Bandcamp avec leur pochette d'origine et les notes les accompagnant. Pour les fans hardcore qui seraient désireux de posséder la quasi-intégralité de mon oeuvre, sachez que "Santo Subito" est en téléchargement gratuit sur la page d'Indian Redhead, la maison de disque qui m'a découvert quand je n'étais encore chez Claude François qu'une clodette parmi d'autres  : indianredhead.com/santosubito.php