vendredi 17 août 2018

Landlord

   Mon tout premier disque. Le morceau de la face B -"Landlord"- est un cataclysme. C'est une compo de Stewart Copeland qui fait partie des quelques titres enregistrés avec le guitariste Henri Padovani dit "Le corse volant". Ces lascars furent de sacrés profs de musique pour les gamins du globe. Je passais des heures à ne pas comprendre les parties de caisse claire ou de hit-hat pour tenter de les reproduire sur ma trousse de collégien. Je reste toujours baba devant les parties de basse. Ça groove tout en restant simple car Sting n'oublie pas qu'il doit chanter en les jouant. Sans parler de la guitare capable de passer d'une couleur jazzy à un orage surréaliste sans perdre une miette de cohérence. Le tout à une heure de grande écoute.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire