jeudi 8 novembre 2018

Pétain

       Depuis qu'il a été condamné à mort (peine commuée en détention) et à l'indignité nationale, Philippe Pétain n'est plus maréchal de France. Il n'y a donc pas de questions à se poser  sur le fait de rendre hommage à sa distinction : elle n'existe plus. A moins de vouloir contester une décision de justice, ce qui serait le comble pour un président de la république.

Au marché

   Quand je pense au marché, je pense aux vacances. Je me vois quitter la maison vers dix heures. Je passe devant le panneau « attention école » mais je m'en moque : y'a pas école. Je passe devant chez Toto, le forain. Un ou deux camions pleins à craquer de manèges style petits avions ou paratropeur sont certainement garés dans sa cour. Me voilà devant chez Madame Desveaux qui klaxonne toujours deux fois avant de bondir hors de son garage au volant de son Ami 8. Et puis voici le Crédit Agricole et enfin le marché. Ou mieux encore son pendant quasi-royal : la Foire.
   C'est la foule des grands jours. De jeunes retraités qui n'en reviennent pas de pouvoir faire le marché quand ils le souhaitent côtoient de vieux paysans parlant de la maison achetée dans le bourg depuis qu'ils ont lâché le domaine en novembre dernier. Nous courbons la tête sous l'étalage de rideaux, de posters de Johnny, d'édredons. Au milieu du vacarme, un démonstrateur capte l'auditoire avec une poêle éternelle soumise à rude épreuve. Des petits poulets s'affolent dans leur cage bientôt rejoints par des agneaux. Émerge de cette foule le poilu du monument aux morts, fier comme tout d'avoir assuré à sa bruyante descendance des journées aussi réussies. Je passe par la petite rue de la coop pour aller chercher des clopes chez Miquette, au Café des Sports. Je tombe sur Michèle que je n'avais pas revue depuis juin et la boum de fin d'année. Elle me file une Marlboro. On papote. On a un peu de fric qu'on converti en glaces-maison de la pâtisserie Chemel.
   Nous continuons glaces au bec en direction du bazar à cent francs avec ses jeux de cartes des sept familles, ses écumoires, ses torchons à carreaux et ses modèles réduits de 4L Renault. Quelque part résonne « Antisocial » de Trust.
   On est bien.