mercredi 23 mai 2018

Princeps

   Il y a bien longtemps que la toute petite noblesse de robe n'avait pas connu l'apothéose d'un véritable "Princeps", jeune prince rassurant dur aux pauvres et cajolant le riche. César sachant lire les augures et manier le poulet sacré comme personne. Prompt à dépêcher ses prétoriens dans les lycées désobéissants, chez les fermiers non recensés comme chez l'étudiante qui ne vénèrerait pas la tablette autrefois touchée par Steve Jobs. Un bien bel homme avec de l'Histoire plein son claque-merde qu'il déverse  sur les chômeurs, les caissiers et les cheminotes pour leur expliquer qu'ils ne cadrent plus avec le nouveau papier à fleurs vénales.
  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire