mercredi 11 octobre 2017

Occupation de l'Institut de Géographie


   Nous, occupants et occupantes de l’Institut de géographie, avons pris ce lieu et comptons l’occuper jusqu’au 12 octobre. Cela pour plusieurs raisons. D’abord, nous refusons les politiques néo-liberales et sécuritaires, macronisme ou non.

   Aussi, nous occupons dans le même état d’esprit que celui qui a animé le mouvement du printemps 2016 contre la première Loi Travail. Ensuite, nous occupons en soutien aux inculpés de l’affaire du quai Valmy. Nous demandons la relaxe de tous les inculpés, sachant très bien que c’est là le procès du mouvement de 2016. Enfin, nous occupons en protestation contre l’immonde festin des DRH des plus grandes entreprises de France, le 12 octobre au Pré Catelan, venus fêter la victoire de ’’l’entreprise France’’ en présence de Murielle Pénicaud. À leur banquet de riches, nous opposons notre festin, et invitons quiconque se sent proche de cette occupation à venir la soutenir.
  Nous appelons plus particulièrement universitaires et intellectuels à prendre position en sa faveur, afin que la menace d’évacuation qui pèse sur elle soit plus difficile à mettre en œuvre. Contre l’occupation capitaliste du monde, occupons les facs !

comité d’occupation de l’Institut de Géographie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire