lundi 28 mai 2012

L'homme blanc selon Zemmour

Voici des années qu'Eric Zemmour vole au secours de l'homme blanc, cette victime oubliée de l'histoire humaine...

   Abusé sexuellement depuis des siècles par la femme noire ( et encore récemment dans un hôtel de New York ), déporté en masse sur des bateaux mouroirs, mitraillé dans son lit à l'aube par le Bureau Fédéral d'Investigation des Black Panthers, le calvaire de l'homme blanc serait tombé dans l'oubli sans le  travail de mémoire d'un courageux chroniqueur : Eric Zemmour. Sans ses chroniques, la mémoire de ces millions d'hommes blancs qui furent obligés de construire des écoles et des hôpitaux au Maghreb ou dans l'Afrique sub-saharienne, nous serait totalement inconnue. Et tandis que les populations d'Afrique bouffies de mauvais cholestérol se repaissent de l'argent du pétrole et des diamants, des hommes blancs sous alimentés continuent encore aujourd'hui d'installer des centaines de blocs opératoires flambant neufs au Burkina Faso. Mais la situation de l'homme blanc, véritable damné de la Terre, est-elle meilleure en Europe ? Que nenni !

  Chaque jour, des milliers d'hommes blancs périssent sous les coups de leurs compagnes. Quel homme blanc oserait sortir seul le soir ne serait ce que pour s'amuser un peu ? Chaque jour, l'homme blanc vivote dans cette Europe de femmes ministres, réalisatrices, actionnaires, générales d'armée, banquières, pilotes et propriétaires d'écuries de Formule 1. Bref, un monde d'exploiteuses en tout genre qui se réservent systématiquement les meilleures parts du gâteau.

   Si Zemmour est congédié de Radio Luxembourg et si Radio Paris ne l'embauche pas, alors le massacre de l'homme blanc pourra se perpétuer en toute impunité...

3 commentaires:

  1. Et que dire de ces pauvres militaires Français qui officient dans d'ancienne colonies africaines ; obligés, pour se distraire , et assouvir des besoins (que la morale réprouve) d'aller, fréquenter des prostituées noires . Contre rémunération en plus ! , comme si elle pouvaient pas faire ça pour la gloire et la fierté de coucher avec de tels mâles ... oui l'homme blanc est à plaindre . Heureusement il lui restera le rockabilly

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. justement, justement... vous n'étiez pas militaire en Afrique vous, à une pas si lointaine époque ?

      Supprimer
  2. Mon dieu que le temps passe vite ...

    RépondreSupprimer